Nouvelle aide pour l’apprentissage :

Le président de la République a annoncé un plan de relance de l’apprentissage avec une aide exceptionnelle à destination des entreprises. L’aide à l’embauche d’apprentis exceptionnelle sera mise en place du 1er juillet 2020 au 28 février 2021.

 D’un montant de 5 000 euros pour les apprentis mineurs et de 8 000 euros pour les majeurs, cette aide est valable pour toutes les embauches d’apprentis préparant un diplôme allant du CAP à la licence professionnelle. Le déclenchement du versement de cette aide exceptionnelle sera conditionné au dépôt du contrat d’apprentissage.

Avec cette aide, l’emploi d’un apprenti jusqu’à 20 ans ne représenterait aucun coût pour l’employeur (à partir de 21 ans, le coût est évalué à 175 euros par mois pour 150 heures de travail), d’après le Ministère du Travail. Ni les formations de niveaux bac+4 et bac+5, ni les contrats de professionnalisation ne sont concernés par la mesure