Rénovation des bâtiments de l'État : plus de 4200 projets de rénovation énergétique et autant de marchés potentiels pour vous !

Pour contrer les effets de la crise sanitaire et afin de relancer durablement l’activité, les pouvoirs publics ont décidé de montrer l’exemple en engageant un grand plan rénovation des bâtiments de l’État, notamment sur le plan énergétique.

Pour être concret, ce plan concerne des écoles, des tribunaux, des gendarmeries ou bien encore des établissements d’enseignement supérieur...

Dans la cadre du plan France Relance, 4214 projets ont été retenus, sur les 6000 qui ont été proposés pour ce programme sur mesure. Beaucoup de ces chantiers concernent des marchés publics qui se situent sous le seuil des 100 000 €.

Pour faire face aux conséquences économiques de la crise sanitaire, un appel à projet « rénovation énergétique des bâtiments publics » a été lancé dans le cadre du plan de relance et de son volet transition écologique.


4214 projets de rénovation énergétique des bâtiments publics de l’État ont été retenus sur tout le territoire.


Les dossiers concernent un champ large de bâti : bâtiments de bureaux des services de l’État (ministères, préfectures), des bâtiments accueillant du public (commissariats, gendarmeries, centres des finances publiques…), des bâtiments d’enseignement supérieur et de recherche (universités, grandes écoles, laboratoires, organismes de recherche…), des bâtiments des CROUS (logement et restauration) ou encore des casernes, des locaux techniques.


Le gouvernement a fait une sélection en fonction de trois critères principaux :

  • l’efficacité écologique et économique de la relance avec deux critères essentiels : leur performance énergétique et la capacité à mettre rapidement en œuvre le projet, afin de favoriser la relance des économies locales et du secteur du bâtiment ;
  • le soutien à la jeunesse particulièrement touchée par la crise avec des rénovations sur les établissements scolaires, les universités les établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche, les logements étudiants, les CROUS, les centres de formation ;
  • le maintien de l’équilibre territorial avec des projets répartis dans toutes les régions métropolitaines et ultra-marines, dans les métropoles, les zones péri-urbaines et rurales…


Consultez la liste des projets sélectionnés sont consultables en cartographie numérique accessible depuis le site de l’immobilier de l’État :

http://cartographie-plan-de-relance.portail-die.fr/batiments

 

Rénovation des bâtiments d'État : les entreprises artisanales doivent se positionner !

Dans le cadre du Plan de relance, un peu plus de 4200 bâtiments d'État ont été sélectionnés pour être rénovés.

La CAPEB est en contact avec la Direction Immobilière de l'État pour suivre l'articulation de ces travaux et faire en sorte que les entreprises artisanales puissent se positionner.

Parmi ces projets, beaucoup se situent sous le seuil de 100 000 euros et sont donc accessibles aux entreprises artisanales.

Pour mémoire, ce seuil concerne les marchés dispensés de publicité et de mise en concurrence préalable.

Consulter la liste pour le département du Nord : https://www.capeb-nord.fr/images/2021/France_relance-dept59_27-01.pdf