CPF : attention aux arnaques (pour les salariés et les travailleurs indépendants) !

Depuis quelques temps, les fraudes se multiplient, notamment depuis que les heures de formation ont été transformées en euros.

La Caisse des dépôts, gestionnaire du CPF (compte personnel de formation), alerte sur les usurpations d'identité qui permettent aux escrocs de récupérer les sommes stockées dans les comptes formation des salariés et des travailleurs indépendants.

Sur 38 millions de comptes crédités, ce sont au maximum 10.000 comptes qui ont été affectés par des tentatives de fraude. Depuis quelques temps, les fraudes se multiplient, notamment depuis que les heures de formation ont été transformées en euros.

La Caisse des dépôts, gestionnaire du CPF (compte personnel de formation), alerte sur les usurpations d'identité qui permettent aux escrocs de récupérer les sommes stockées dans les comptes formation des salariés et des travailleurs indépendants.

Sur 38 millions de comptes crédités, ce sont au maximum 10.000 comptes qui ont été affectés par des tentatives de fraude. Des fraudes évaluées entre 10 et 12 millions d'euros d’après la Caisse des dépôts.


Comme pour toutes les arnaques, la méthode est bien rôdée avec des SMS, des appels insistants pour réaliser une formation "obligatoire". Des pratiques qui ne sont pas sans rappeler les arnaques à la rénovation énergétique.

Sauf que dans la réalité, l'organisme en question n'existe pas et le fraudeur disparaît aussitôt dans la nature avec des centaines voire des milliers d'euros, en créditant l'argent sur une société fictive.  

Pour l’utilisateur, l’impact est neutre car le rétablissement des droits s’effectue automatiquement.

 

1 - LES 3 CONSEILS DE LA CAPEB POUR EVITER LES ARNAQUES

Avant tout, pour utiliser votre compte formation, un seul site officiel : moncompteformation.gouv.fr.

  1. Ne communiquez jamais vos identifiants (numéro de sécurité sociale ou mot de passe). La règle de base qui s'applique à la plupart des données sensibles (banque, assurance…) est de ne jamais transmettre ses informations personnelles notamment au téléphone. En un mot, le bon sens doit prévaloir…
  2. La connexion à “Mon compte formation” via FranceConnect constitue une protection supplémentaire et offre une connexion sécurisée pour consulter votre compte, vos droits et effectuer vos démarches en ligne… Vous devez être le seul à accéder à votre compte !
  3. Une vigilance particulière s’impose en cas de réception de courrier/mail avec une invitation à cliquer sur un lien. Il faut bien surveiller le site sur lequel on se trouve lorsque l'on décide de changer son mot de passe. Soyez attentifs aux tentatives d'arnaques (sollicitations répétées, parrainages, offres d'emploi trompeuses) !


Des fraudes évaluées entre 10 et 12 millions d'euros d’après la Caisse des dépôts.

Comme pour toutes les arnaques, la méthode est bien rôdée avec des SMS, des appels insistants pour réaliser une formation "obligatoire". Des pratiques qui ne sont pas sans rappeler les arnaques à la rénovation énergétique.


Sauf que dans la réalité, l'organisme en question n'existe pas et le fraudeur disparaît aussitôt dans la nature avec des centaines voire des milliers d'euros, en créditant l'argent sur une société fictive.  

Pour l’utilisateur, l’impact est neutre car le rétablissement des droits s’effectue automatiquement.

 

2 - LES 3 CONSEILS DE LA CAPEB POUR EVITER LES ARNAQUES

Avant tout, pour utiliser votre compte formation, un seul site officiel : moncompteformation.gouv.fr

  1. Ne communiquez jamais vos identifiants (numéro de sécurité sociale ou mot de passe). La règle de base qui s'applique à la plupart des données sensibles (banque, assurance…) est de ne jamais transmettre ses informations personnelles notamment au téléphone. En un mot, le bon sens doit prévaloir…
  2. La connexion à “Mon compte formation” via FranceConnect constitue une protection supplémentaire et offre une connexion sécurisée pour consulter votre compte, vos droits et effectuer vos démarches en ligne… Vous devez être le seul à accéder à votre compte !
  3. Une vigilance particulière s’impose en cas de réception de courrier/mail avec une invitation à cliquer sur un lien. Il faut bien surveiller le site sur lequel on se trouve lorsque l'on décide de changer son mot de passe. Soyez attentifs aux tentatives d'arnaques (sollicitations répétées, parrainages, offres d'emploi trompeuses) !