Emploi : la CAPEB s’engage pour favoriser et faciliter le recrutement dans les entreprises du bâtiment

Le recrutement constitue en ce moment un enjeu majeur pour toutes les entreprises du secteur.

Cette problématique du recrutement ne date pas d’hier mais elle prend aujourd’hui encore plus de sens à l’heure ou le plan de relance a fait du BTP un levier de la relance notamment avec la rénovation énergétique.

Face aux difficultés importantes pour recruter de la main d’œuvre qualifiée, la CAPEB intensifie son action auprès des pouvoirs publics et des différents acteurs afin de les alerter sur cette problématique. Ainsi, la CAPEB agit pour mettre en avant le secteur du bâtiment et assurer la promotion de ses différents métiers.

Pour inverser la tendance, la CAPEB s’engage en signant une charte avec les pouvoirs publics.


Avant tout, la CAPEB souhaite faire passer le message que malgré la crise, le bâtiment est :

  • un secteur dont l’activité reste soutenue malgré un contexte économique et sanitaire qui bouscule de nombreux secteurs,
  • un secteur qui continue à recruter et à former malgré la crise sanitaire, qui a encore augmenter ses effectifs en 2020 et qui propose des milliers d’emploi,
  • un secteur qui recrute et forme pour des métiers tournés vers l’avenir et qui font des professionnels satisfaits,
  • un secteur impliqué dans la société et qui contribue à la préservation de l’environnement avec la rénovation énergétique et s’implique dans l’orientation des jeunes avec l’apprentissage.

 

Au niveau national, la CAPEB, via l'U2P, a fait le forcing pour obtenir la prolongation des aides en faveur de l’emploi, des jeunes et de l’alternance jusqu'à fin 2021.

 

La CAPEB a pour objectif de :

  • montrer aux acteurs de l’emploi et de la formation que le bâtiment, malgré le COVID, est créateur d’emplo,
  • rendre plus visible les besoins de main d’œuvre, en CDI comme en apprentissage,
  • mettre en avant l’engagement du BTP pour faire découvrir les métiers possibles et former les jeunes.



UN ENGAGEMENT FORT DE LA CAPEB

Au niveau national, la CAPEB s’engage ainsi à signer une charte avec Pôle Emploi avec trois grands objectifs :

  • contribuer à l’amélioration de la qualification du fichier des demandeurs d’emploi dans le domaine du bâtiment,
  • définir un cursus type d’intégration des nouveaux entrants dans le bâtiment, en s’appuyant sur l’opération CapBat initiée par la CAPEB,
  • généraliser les formations CREABAT, destinées aux demandeurs d’emploi ayant un projet de création d’une entreprise artisanale du bâtiment.


Pour aller plus loin, la CAPEB prévoit aussi d’identifier les besoins en matière de recrutement au plus près des territoires et, d’autre part, de se rapprocher des structures locales de Pôle Emploi pour répondre au mieux à la demande des entreprises au niveau local.

 

En outre, la CAPEB rappelle quelques valeurs fortes défendues depuis longtemps et qui s’inscrivent dans la tendance actuelle

  • soutenir l’apprentissage afin de former les talents de demain et de transmettre les valeurs de l’artisanat,
  • favoriser l’emploi d’une main-d’œuvre de proximit,
  • renforcer la lutte contre la main d’œuvre détachée illégale en généralisant, avec l’appui des pouvoirs publics, l’utilisation du site de signalement www.signalementBTP.fr.

 

Enfin, la CAPEB s’engage à continuer de promouvoir la mixité et l’égalité professionnelle au sein des entreprises artisanales du bâtiment, à encourager l’entreprenariat au féminin et le choix d’un statut pour les conjoints d’artisan.