La CAPEB fait le point sur l’emploi dans le secteur du BTP !

Aujourd’hui, l’activité de l’artisanat du bâtiment a retrouvé le niveau d’activité de 2019. Cette croissance est boostée par l’activité en entretien-amélioration fortement dynamisée par les demandes des particuliers, notamment en amélioration de la performance énergétique des logements. Une bonne nouvelle pour les carnets de commande et toutes les entreprises. La CAPEB vous propose un éclairage sur la situation de l’emploi dans le BTP et vous donne les derniers chiffres clés pour tout comprendre de la situation.

Aujourd’hui, l’activité des entreprises artisanales du bâtiment a retrouvé le niveau d’activité de 2019, le premier semestre 2021 affichant une croissance de +0 ,5 % (par rapport à celui de 2019).

Si le second semestre 2021 reste en croissance, la prévision d’embauche des entreprises artisanales du bâtiment de – 20 salariés peut s’estimer autour de 25 000 pour l’année 2021.

  • 18 % des entreprises artisanales ont cherché à embaucher au 1er semestre 2021
  • 14 % y sont parvenues
  • 14 % des entreprises pensent embaucher des salariés supplémentaires (contre 4 % un an auparavant)

 

L’emploi dans les entreprises du BTP de moins de 20 salariés augmente de 6,4 % entre le 1er trimestre 2020 et le 1er trimestre 2021 soit 26 000 emplois supplémentaires (source ACOSS).

D’après la récente enquête de conjoncture de la CAPEB

  • 18 % des entreprises artisanales ont cherché à embaucher au cours du premier semestre 2021 et
  • 14 % des entreprises y sont parvenues.


En juillet 2021, selon cette étude, le nombre d’entreprises souhaitant embaucher était largement supérieur au nombre d’entreprises envisageant de licencier ou de ne pas renouveler des contrats

  •  85 % des entreprises prévoient de maintenir l’emploi à son niveau actuel au second semestre 2021 (contre 94 % au second semestre 2020).
  • 14 % des entreprises pensent embaucher des salariés supplémentaires (contre 4 % un an auparavant). Ces intentions d’embauche concernent aussi bien des remplacements (départ en retraite, CDD…) qu’un surcroît d’activité.

A l’inverse, seulement 1 % des chefs d’entreprise envisagent de licencier ou de ne pas renouveler les contrats au second semestre 2021.

 

1 - Zoom sur les dernières tendances

1.1 - Emploi salarié

L’emploi salarié du BTP s’établit à 1 486 500 au 1T2021, soit + 3,8 % sur un an (contre 1,1 % dans l’ensemble de secteurs). Cela représente 54 200 emplois supplémentaires dans le BTP.

L’emploi salarié progresse de 1,4 % au 1er trimestre 2021 après 0,7 % au trimestre précédent.

 

1.2 - Intérim

Au 1er trimestre 2021, le secteur de la construction totalise plus de 148 400 emplois intérimaires (emplois équivalents temps plein) contre près de 142 000 au même trimestre de l’année précédente. L’intérim est donc en hausse (+ 5 %) par rapport au même trimestre de l’année précédente.

Le taux de recours à l’intérim (poids de l’emploi intérimaire dans l’emploi salarié total) s’établit à 9,1 %.

 

1.3 - Apprentissage

En cette rentrée 2021, l’apprentissage confirme sa vitalité et performe de manière exceptionnelle pour la seconde année consécutive avec une hausse du nombre d’apprentis + 7,8 % en octobre 2020 soit 56 000 apprentis (source : CCCA-BTP).

Cette situation est favorisée notamment par le maintien des aides financières en faveur de l’apprentissage qui a été prolongée jusqu’au 30 juin 2022.

La CAPEB se réjouit de ces très bons chiffres qui confirment l’excellence de cette voie d’apprentissage pour l’insertion professionnelle des jeunes et les apports bénéfiques pour les entreprises et la transmission du savoir-faire artisanal.

 

Au niveau global, la CAPEB estime que les créations d’emploi dans les entreprises artisanales pourraient représenter 25 000 emplois pour l’année 2021.

Plus que jamais, il faut montrer que les métiers du BTP sont attractifs et faire savoir que les entreprises artisanales recrutent !

#Plusfortsensemble

Pour en savoir plus : https://www.capeb.fr/actualites/semaine-des-metiers-du-batiment-et-des-travaux-publics

 

Retrouvez notre infographie complète sur :

  • la conjoncture économique (2e trimestre 2021)
  • ’enquête CAPEB sur la hausse des prix et la crise des matériaux