SMIC : ATTENTION revalorisation au 1er mai prochain !

Le gouvernement a annoncé une revalorisation du SMIC de 2,65% à compter de mai 2022. Cette nouvelle augmentation automatique se fera le 1er mai 2022, en raison du cours de l'inflation. Une hausse de 2,65 % qui fera passer le salaire minimum à 1 645,58 euros brut, ce qui reviendra en net à 1 304,64 euros (contre 1 269 euros actuellement) …

Cette hausse intervient dans un contexte d’inflation galopante et à la suite de la publication par l’INSEE de l’indice des prix à la consommation pour le mois de mars 2022.
Ainsi, entre novembre 2021 et mars 2022, l’indice de référence des prix à la consommation pour les ménages les plus modestes a progressé de 2,65%

Conformément à la loi, le niveau du SMIC augmentera en même proportion, soit de 2,65 % au 1er mai.

Avec cette augmentation, le SMIC horaire brut passera de 10,57 € à 10,85 € quand le SMIC mensuel brut, pour une personne à temps plein, passera de 1 603,12 € à 1 645,58 €.
De ce fait, le salaire minimum va alors dépasser les 1 300 euros net.

Bon à savoir : Cette hausse impacte également les contrats d’alternance (apprentis et contrats de professionnalisation).

Vous avez une question, contactez votre CAPEB départementale !

Petit rappel pour l'Employeur

Aucun salaire ne doit être inférieur au SMIC en vigueur. Dès lors qu’un salaire minimum conventionnel est inférieur au SMIC, ce dernier ne saurait continuer à être appliqué.

En pratique, il vous appartient de bien vérifier que le salaire horaire de vos salariés est au moins égal au SMIC horaire brut. Si suite à l’augmentation du SMIC, vous constatez que certains de vos salariés (notamment les ouvriers classés aux coefficients 150 et 170) perçoivent un salaire inférieur, vous devez modifier leur taux horaire.