CEE : certains obligés ne portent plus le Coup de Pouce Chauffage depuis le 1er avril

Depuis le 1er avril, LORIS ENR et BUTAGAZ ne portent plus l’opération "Coup de Pouce Chauffage". Pour ces partenaires, les primes CEE qui s’appliquent aux systèmes EnR depuis cette date ont des montants bien inférieurs aux primes bonifiées de l’opération Coup de Pouce. En revanche, EDF poursuit le portage du Coup de Pouce Chauffage au-delà du 1er avril, mais avec une baisse de la bonification (ex : de 5.000 euros à 4.200 euros pour une PAC) pour les ménages précaires… 

Les CEE connaissent un début de 5ème Période difficile…

Actuellement, le marché est fortement impacté par plusieurs facteurs liés au pilotage du dispositif par le Ministère de la Transition Écologique (DGEC) :

la suppression de certaines opérations Coups de Pouce (chaudières gaz THPE, émetteurs électriques, régulation) et la baisse de bonification du Coup de Pouce Isolation (depuis juillet 2021),

  • la fin de l’avantage règlementaire pour les ménages en situation de précarité énergétique (depuis le 1er janvier 2022),
  • une baisse de valorisation des principales fiches « isolation » dans le secteur résidentiel à partir du 1er mai 2022,
  • un stock important de CEE détenu par les principaux acteurs obligés, à l’issue de la 4ème Période, reportable sur la 5ème période

Bon à savoir : Si le report des stocks de CEE d’une période à l’autre est une pratique fréquente et génère souvent une période de creux, la conjonction de plusieurs facteurs qui caractérise le début de la 5ème Période risque de retarder le retour à une situation normale sans intervention des pouvoirs publics…

 QUELLES CONSEQUENCES POUR VOUS ? 

En ce début de nouvelle période, on observe donc un effet déflationniste sur le cours des CEE. La principale conséquence est une réduction notable des primes CEE octroyées par les acteurs obligés ou délégataires pour les travaux de rénovation énergétique.

Dans ce contexte, certains partenaires de la CAPEB, LORIS EnR et BUTAGAZ, ne valorisent donc plus le Coup de pouce Chauffage depuis le 1er avril 2022.

Seul EDF maintient son offre Coup de pouce Chauffage avec une baisse de la prime Coup de pouce PAC pour les ménages précaires qui est passée de 5 000€ à 4 200€ depuis le 1er avril 2022 (soit 200€ au-dessus du minimum imposé par le coup de pouce). 

Pour information, les autres niveaux de prime restent inchangés.

Bon à savoir : Chaque partenaire obligé, avec qui vous avez signé une convention pour l'obtention des CEE, vous tient informé par une newsletter de l'évolution des montants des primes CEE en fonction des travaux à réaliser…