Afin de tenir compte des nouvelles mesures de restriction sanitaire, les Urssaf viennent de publier de nouvelles mesures exceptionnelles pour accompagner la trésorerie des entreprises.

En application des mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19, les restrictions de déplacement sont entrées en vigueur.

Les déplacements non-essentiels ne sont désormais plus autorisés. Seuls certains déplacements demeurent permis. Lorsque le motif l’autorise, chaque personne doit se munir d’une attestation de déplacement, publiée par le Gouvernement.

 

Le Président de la République a annoncé mercredi soir que l’ensemble du pays était à nouveau confiné à compter du jeudi 29 octobre au soir, jusqu’au 1er décembre au moins. Une décision prise en urgence devant la dégradation croissante de la situation sanitaire.

Contrairement à la situation rencontrée au mois de Mars, le Chef de l’Etat a indiqué hier lors de son allocution télévisée que le BTP poursuit son activité.

Lors de sa conférence de presse tenue le 29 octobre 2020, le Premier ministre Jean Castex a annoncé une série d’aides supplémentaires à la disposition des TPE pour surmonter la crise économique.

 

Le Président de la République a annoncé mercredi soir que l’ensemble du pays était à nouveau confiné à compter du jeudi 29 octobre au soir. Une décision prise en urgence devant la dégradation croissante de la situation sanitaire.

 

En bref, tous les départements sont concernés par le confinement généralisé, le télétravail redevient la règle chaque fois qu’il est possible, les commerces dits « non essentiels » resteront fermés tout comme les bars, restaurants, théâtres et autres lieux culturels et sportifs. Mais, à la différence du printemps, les écoles, collèges et lycées resteront ouverts ainsi que tous les services publics et… le BTP.

Une nouvelle version du panorama des aides aux travaux (enveloppe et équipements) est désormais disponible.

Les artisans qui le souhaitent peuvent répondre à l'appel à compétences lancé par l'établissement gestionnaire de la restauration de ND de Paris. Attention, le délai est très court : les formulaires doivent être retournés avant le 1er novembre. 

L’UNA Maçonnerie Carrelage a participé à la création de vidéos pédagogiques destinées à promouvoir les bons gestes en maçonnerie et à favoriser la montée en compétence des acteurs de la construction maçonnée.

En 2020, le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) a été transformé en prime pour les ménages les plus modestes. Pour les autres ménages, c’est à dire les revenus intermédiaires et dans une moindre mesure les foyers aisés, le CITE a été prorogé pour une année, jusqu’au 31 décembre 2020, date qui marquera la fin de ce dispositif.

Jusqu’à ce jour, pour les opérations d’économies d’énergie achevées du 1er mars 2019 au 31 août 2019, la demande de certificats d’économies d’énergie devait être déposée par les acteurs obligés auprès du Pôle National des CEE moins de dix-huit mois après la date d’achèvement d’une opération d’économies d’énergie.

Pour aider les entreprises à faire face aux conséquences de l’épidémie de Covid-19, les pouvoirs publics ont mis en place le prêt garanti par l’état (PGE).

Les travaux de révision du NF DTU ont débuté en 2012. L’objectif initial était une simple révision pour rendre le texte compatible avec les normes européennes. Très vite les membres de la commission ont souhaité aller plus loin qu’une simple révision et en profiter pour faire un toilettage complet d’un texte important pour les métiers de la maçonnerie et les métiers de la pierre.

Depuis le 1er octobre 2020, une obligation d’études géotechniques avant une construction neuve est donc en vigueur. Cette loi rend obligatoire, lors de la vente d’un terrain, l’élaboration d’une fiche d’informations mentionnant les caractéristiques géotechniques du terrain, notamment dans les zones de retrait-gonflement des argiles ou sismiques (document fourni par le vendeur du terrain). Une évolution prévue dans le cadre de la loi ELAN de novembre 2018 prévoyait qu’une étude de sol devait être assortie au contrat de vente d’un terrain constructible ou à la construction d’une habitation, afin de réduire la sinistralité. 

Le CITE doit prendre fin au 31 décembre 2020, remplacé pour tous les contribuables par « MaPrimeRénov’ ». Le projet de loi de finances pour 2021 prévoit des mesures transitoires accompagnant la fin de ce crédit d’impôt.