Coronavirus : Reprise ou non des chantiers : le guide officiel de l’OPPBTP est paru - 2 avril 2020

Le guide de recommandations que nous avons établi avec l’OPPBTP pour recenser les consignes que doivent prendre les employeurs afin de protéger leurs salariés face au risque de contamination, a été validé par le ministère du travail et par le ministère de la santé mais, à notre grand regret, pas par les organisations de salariés.

 

Ce guide est disponible ici

 

Il est évidemment urgent que vous en preniez connaissance.

 La CAPEB considère que la reprise d’activité ne doit concerner, dans un premier temps, que les seuls travaux d’urgence, de mise en sécurité et de dépannage. Nous préconisons, en effet, d’attendre d'une part les retours du terrain sur les éventuelles difficultés de mise en œuvre du guide, et d’autre part de mieux apprécier l’évolution de l’épidémie avant d’envisager une intervention pour tous les types de travaux. De plus, nous considérons que les apprentis ne doivent pas travailler pendant cette période de confinement (voir ici le communiqué de presse commun aux organisations professionnelles du BTP). 

Mais évidemment vous restez libre de vos choix, à la condition de respecter la règle suivante :  ne pas reprendre un chantier s’il ne vous est pas possible de mettre en oeuvre les mesures de sécurité préconisées dans ce guide. Dans le cas contraire, votre responsabilité de chef d’entreprise pourrait être engagée.

Ce guide officiel de recommandations contient des fiches pratiques qui soit détaillent certaines dispositions pour protéger les salariés, soit constituent des outils pratiques à votre intention pour vous aider dans la mise en œuvre de ces recommandations et pour vous permettre d’en garder la traçabilité.  

Ce guide officiel de recommandations est susceptible d’évoluer, notamment en fonction des retours terrain et de l’évolution de la pandémie. MAIS, en dehors de ces éventuelles mises à jour qui seront faites par l'OPPBTP, ce guide ne peut faire l'objet d'aucune adaptation. Dans le cas contraire, il perdrait sa validation des Pouvoirs publics et des partenaires sociaux et ne serait donc plus opposable à l'administration et ne vous protégerait plus.

Enfin, nous attirons votre attention sur le fait qu’il n’existe qu’un seul guide officiel – celui que nous vous adressons aujourd’hui - et que tous ceux qui ont pu circuler précédemment ne sont pas valables et ne doivent donc pas être utilisés dans le cadre de cette pandémie.

La CAPEB du Nord reste à vos côtés pour vous informer, vous conseiller et vous accompagner tout particulièrement dans cette période difficile.

Alors, pouvez-vous ou non reprendre vos activités ? :

 

schema reprise coronavirus